Il n'y a que le pouvoir, et ceux qui sont trop faibles pour l'obtenir. | Période jouée; post-septième année alternative.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MONTJOIE ! Et on me pélera le jonc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Chevalier du Catogan

avatar

Masculin
▌Messages : 4
▌Date de naissance : 17/04/1920
▌Date d'inscription : 09/11/2009
▌Votre Âge : 97
▌Age du personnage : 44 ans et quelques siècles.
▌Étude, métier : Chevalier et pourfandeur de gueux
▌Baguette : Non, une épée, que diantre !

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Loyal serviteur de feu Dumbledore.

MessageSujet: MONTJOIE ! Et on me pélera le jonc.   Lun 9 Nov - 23:16

    "La peur d’un nom ne fait qu’accroître la peur de la chose elle-même."

        nom, prénom — Duc Theobald-Marmaduke du Catogan
        date de naissance — Le 17 avril de l'ande grâce 958, peint en 1708.
        âge — Mort à l'âge de 44 ans d'un coup de hache dans le dos.
        lieu de naissance — Le château familial du duché de Pendeen, en terres de Cornouailles.
        nationalité — Anglais par ma foi.
        sexe — Masculin
        richesse — Faramineuse fut un temps, la fortune de son clan fut cependant dilapidée suivant les générations.
        état civil — Marié une demi-douzaine de fois, mais toutes ses femmes furent assassinées par son frère bossu et jaloux.
        sang — Qui sait ?



      "Les humains ont un don pour désirer ce qui leur fait le plus de mal."

        emploi — Chevalier, son épée est toujours prête à servir au Roy. Du moins, dans le temps. Maintenant, il joue les ornements muraux, mais ça reste très gratifiant.
        lieu de scolarité — La cour du château. Son maître d'armes était un homme d'une barbarie formidable.
        études supérieures — Il occis moult dragons et païens pour la gloire du Roy durant sa folle jeunesse.
        camp — Un chevalier se doit de servir son seigneur. Il s'est toujours montré fidèle envers tous les directeurs qu'à compté Poudlard depuis son apparition sur le mur d'un des couloirs menant à la tour sud. Quand à la guerre, il serait enchanté d'y participer, s'il était encore un être de chair et de sang.



      "Le fait que tu sois capable de ressentir une telle douleur constitue ta plus grande force."

      Le cheval galopait fièrement dans la plaine en direction du domaine du Catogan. L'homme vissé sur la selle portait une armure de fer et un casque pas si ridicule que ça, ce qui était exceptionnel pour un casque ; en revanche, l'homme semblait complètement raide. C'était peut-être à cause de l'armure. Sir Theobald du Catogan revenait de campagne, et cela faisait deux ans qu'ils n'avait pas revu son domaine, ni sa femme. Il songea avec émotion à la dernière fois où il l'avait vue ; elle était alors enceinte. Si Dieu était avec lui comme il l'avait été sur le champ de bataille, il aurait la surprise de trouver un héritier en arrivant sur ses terres.
      Quand il arriva dans la cour du château, une troupe de grouillots couru vers lui pour l'aider à descendre de cheval.
      "Comment s'est déroulé le voyage monseigneur ?" demanda celui qui s'occupa de son casque, et la voix du chevalier s'échappa de ce dernier dans un grognement étouffé.
      "J'ai les gonades en compote ! Qu'on fasse chatrer cette saleté de cheval, qu'il comprenne ma douleur !"
      "Mais monseigneur, c'est votre meilleure monture !"
      "Trève de badineries, je plaisantais Firmin. Avez-vous donc perdu votre sens de l'humour ?"
      Le dénommé Firmin haussa les épaule, et se dépêcha bien vite de rattraper l'épée que son maître jetait derrière lui à son intention.
      "Je veux un grand banquet ! Qu'on fasse rôtir une cinquantaine de porcs entier, je convoque tout le duché à fêter mon retour ! Où est Isélia ? Qu'on appelle ma femme !"
      "Monseigneur.." tenta le grouillot en agitant la tête, l'air soudainement contrit. "Monseigneur.. Dame Isélia est morte l'hiver passé. Elle est tombée dans le lac. Personne n'a put l'en sortir à temps."
      Le chevalier, qui était occupé à ôter sa côte de mailles, marqua un temps affreusement long en laissant un de ses bras ridiculement levé.
      "Quoi ? Alors elle aussi ? Oh Firmin, je crois bien que je suis maudit. Ce doit être cette vieille sorcière de Malcombes qui m'a jeté un sort quand j'ai voulu la faire embrocher par la garde."
      Il marqua un nouveau temps, semblant en pleine réflexion. Tous les serviteurs étaient partis, mais Firmin n'osait pas bouger. Depuis toujours il était considéré par le duc comme son confident et son plus fidèle ami ; beaucoup de gens à la cour désapprouvaient grandement cette pratique. Quand on était de sang noble, on ne se mélangeait pas au bas-peuple. Le bas-peuple, on lui marche dessus. Mais le chevalier du Catogan n'était pas comme ça. Il pronait la justice et l'équité.
      Firmin lui apprit ensuite qu'aucun héritié n'avait vu le jour avant la mort d'Isélia, et le chevalier passa la soirée à boire peinte sur peinte au milieu de ses gens venus comme il l'avait demandé souhaiter son retour ; le lendemain, il demanda en mariage Gislaine de Caledonie pour oublier sa tristesse. Le chevalier n'était pas du genre à se trancher les veines avec le bout de son épée, et puis il en avait vu d'autres.

      Le chevalier avait un frère cadet nommé Jislin. A la mort de leur père Theobald avait naturellement hérité du titre et de terres de ce dernier, ce qui avait profondément dégouté Jislin qui, déjà, n'avait pas été gâté par la nature. Malgré sa condition de frère du duc il n'avait jamais trouvé une femme qui veuille de lui, même pas une clocharde. Il s'était vengé en faisant assassiner toutes les femmes de Theobald, chaque fois que celui-ci partait en guerre avec les autres chevaliers du Royaume d'Angleterre. Tout le monde était au courant, sauf le concerné à on préférait cacher la vérité. Il était de toute façon trop crédule pour le croire si jamais quelqu'un en avait eu le courage. Cru dans ses paroles comme dans ses gestes, le seigneur est pourtant respecté dans toute la région, bien qu'il se fasse passer pour plus important qu'il ne l'est vraiment ; en effet le Roi ne connait même pas son nom par coeur, et il n'est pour lui qu'un type à sa botte comme il y en a tant. Sa loyauté et sa fidélité n'était pourtant plus à prouver, et il aurait volontiers donné sa vie pour défendre son clan et l'honneur de son roi. Ce gueux de Jislin reçut avec joie le titre de son frère quand celui-ci périt lors d'une bataille particulièrement sanglante ; il fut cependant un très mauvais seigneur et le peuple le brûla en place publique pour se venger de toutes les calomnies qu'il avait infligé à Theobald de son vivant.

      En tant que tableau, Theobald montre parfois quelques petites difficultés d'ordre social. Il a une très nette tendance à provoquer tout le monde en duel et à traiter de pleutres et de veules ceux qui l'ignorent ou refusent ces propositions. Sa relation avec la Grosse Dame de la tour des Gryffondor est une affaire particulièremenr secrète, et par conséquent tout le monde est au courant. On dit aussi qu'il y aurait un autre tableau du chevalier quelque part à Londres, permettant à son sujet de voyager comme bon lui semble. Quand à savoir qui le possède..


    Citation :
      "J’ai la conviction que la vérité est généralement préférable au mensonge."
      Comme au bailly du Limousin.
      célébrité de l'avatar —Henri Cavill

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MONTJOIE ! Et on me pélera le jonc.   Lun 9 Nov - 23:22

Je surkeephe mec, t'es mon pote toi. x)
Allez j'te valide, et plus vite que ça. =D
Revenir en haut Aller en bas
Le Chevalier du Catogan

avatar

Masculin
▌Messages : 4
▌Date de naissance : 17/04/1920
▌Date d'inscription : 09/11/2009
▌Votre Âge : 97
▌Age du personnage : 44 ans et quelques siècles.
▌Étude, métier : Chevalier et pourfandeur de gueux
▌Baguette : Non, une épée, que diantre !

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Loyal serviteur de feu Dumbledore.

MessageSujet: Re: MONTJOIE ! Et on me pélera le jonc.   Lun 9 Nov - 23:23

Dieu vous honore mon bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April N. Miller

avatar

Féminin
▌Messages : 358
▌Date de naissance : 17/11/1992
▌Date d'inscription : 22/10/2009
▌Votre Âge : 24
▌Age du personnage : 26 ans
▌Étude, métier : Chômeuse (Auror)
▌Baguette : 29,17 cm, Bois d’Orme & Crins de Licorne.

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Je suis une terroriste... Ouai mon gars !

MessageSujet: Re: MONTJOIE ! Et on me pélera le jonc.   Mar 10 Nov - 8:28

J'aime bien l'histoire ! =D re-Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dedalus Diggle

avatar

Masculin
▌Messages : 91
▌Date de naissance : 25/04/1972
▌Date d'inscription : 18/10/2009
▌Votre Âge : 45
▌Age du personnage : 37
▌Étude, métier : Clanpin du ministère & membre de l'Ordre.
▌Baguette : 32 cm - Bois d'aulne - Crin de licorne

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Optimiste à temps plein, chieur né.

MessageSujet: Re: MONTJOIE ! Et on me pélera le jonc.   Mar 10 Nov - 9:14

    Tss. (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MONTJOIE ! Et on me pélera le jonc.   Mar 10 Nov - 17:07

<3 . Owii !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MONTJOIE ! Et on me pélera le jonc.   

Revenir en haut Aller en bas
 
MONTJOIE ! Et on me pélera le jonc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Valeria Taksheva (Lera Taksheyeva)
» [Escalade] ice fall contamines-montjoie
» Valeria Kurylskaya
» All-mountain à la tête de La Combaz (Les Contamines-Montjoie)
» Honda ne brûlera pas les étapes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Noctem ::  I'm a wizard, not a baboon brandishing a stick !  :: » La Pensine. :: • Optime !-
Sauter vers: