Il n'y a que le pouvoir, et ceux qui sont trop faibles pour l'obtenir. | Période jouée; post-septième année alternative.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayden McCormack

avatar

Masculin
▌Messages : 137
▌Date de naissance : 05/03/1990
▌Date d'inscription : 31/12/2009
▌Votre Âge : 27
▌Age du personnage : 35 ans.
▌Étude, métier : Résistant.
▌Baguette : 33 cm /bois chêne /crin de centaure.

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Jeune et décoloré

MessageSujet: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Jeu 31 Déc - 4:21

Rayden Jake McCormack
No offence, but I'm not interrested in talking to guys.



    "La peur d’un nom ne fait qu’accroître la peur de la chose elle-même."
        nom, prénom — McCormack, Rayden Jake.
        date de naissance — 5 mars 1963.
        âge — 35 ans.
        lieu de naissance — London, oh London.
        nationalité — Écossaise.
        sexe — Masculin, since 1963.
        richesse — Craignos.
        état civil — Célibataire.
        sang — Impur.



      "Les humains ont un don pour désirer ce qui leur fait le plus de mal."

        emploi — A pu.
        participation à la Grande Guerre — Oui, du côté de l'Ordre du phénix.
        réaction face à la victoire de Lord Voldemort — J'comprend même pas comment on a pu en arriver là. J'me sens ... déprimé pour la première fois de ma vie, j'crois. Mais j'vais pas me laisser faire, j'ai pas envie de rester planqué chez ma mère toute ma vie ! Ils ont tués mes potes, ils vont le payer. ET CHARLIE PUTAIN, IL EST OU ?



      "Le fait que tu sois capable de ressentir une telle douleur constitue ta plus grande force."

      Un silence de mort régnait dans les couloirs de Poudlard cette nuit-là, l'heure du couvre-feu étant depuis longtemps dépassée, et les préfets ayant terminé leur ronde depuis un certain temps également. En dehors des pâles reflets d'une lune à moitié dissimulée derrière les nuages, l'obscurité entre les murs de pierres était d'encre. Exception faite du mince filet de lumière qui filtrait sous la porte de bois massif de la salle des professeurs. Et pour cause, un type plutôt négligé, aux cheveux décolorés et au visage émacié, visiblement peu soucieux de l'heure, une cigarette éteinte au coin de la bouche, semblait concentré sur la rédaction d'un texte. Enfin, pour l'heure, il semblait plutôt en manque d'inspiration, à en juger par la façon dont il se balançait sur sa chaise, les pieds sur la table, scrutant son stylo, brandi au-dessus de son visage, d'un air quelque peu perplexe. Il n'avait jamais aimé écrire à la plume, ayant une écriture déjà minuscule et difficilement déchiffrable à la base, les grosses tâches d'encre qui ponctuaient chacune de ses phrase la rendait parfaitement illisible. Ce fut d'ailleurs un handicap certain lors de sa scolarité. Cependant, en ces temps difficiles, il avait néanmoins cessé d'en user, du moins en public. C'était idiot, mais c'était ce genre de petit détail qui pouvait faire basculer une vie.
      Rayden McCormack, c'était le nom de cet homme, avait entrepris, sur un coup de tête, de résumer sa vie en quelques mots. C'était plus difficile qu'il ne l'aurait cru au départ. Ce pourquoi il séchait complètement sur l'adjectif qui aurait décrit de manière adéquate son grand talent de duelliste; le meilleur de tous lui semblait manquer quelque peu de modestie, et il fallait une petite touche de modestie pour rendre son histoire émouvante. Après tout, il n'avait pas 12 ans, ce n'était pas un journal intime. Quand il mourrait, il ferait lire tout cela à sa cérémonie d'enterrement.




      Mrs McCormack ? Hu, your child just flew accross the kitchen :.

      Un petit appartement à Londres. La cuisine, surtout, enfumée, souvent. Je m'en souviens vaguement, je crois que mon père était un gros fumeur. Il y avait quatre chaises autour de la table. Une pour ma mère, celle sur le coin parce qu'elle était toujours affairée, elle ne s'arrêtait jamais. Une pour ma soeur Ester, bien sûr. La chaise haute c'était la mienne, évidemment, j'vois pas à qui d'autre elle aurait pu servir sinon. Et il y avait cette chaise toujours vide. En tout cas, aussi loin que je me souvienne, elle l'a été. Mais j'vais pas vous mentir, j'étais un tout petit machin à l'époque, c'est normal si c'est flou. C'était celle de mon père. Non, il nous a pas abandonnés, c'était pas ce genre de mec. C'était quelqu'un de bien, ma mère me l'a dit. Elliott McCormack. Ah merde, ça cloche. La chaise vide et la pièce enfumée, ça pouvait pas coïncider du coup. Bref.
      Si nous vivions à Londres malgré le coût de la vie là-bas, c'est que mon père y travaillait, en tant que professeur de littérature dans un lycée pour jeunes filles. C'est ce que j'appelle bien se débrouiller, hey. Il ne gagnait pas excessivement bien sa vie, mais on n'a jamais manqué de rien y paraît; du moins, de son vivant. Il est mort trois ans après ma naissance d'un cancer du colon. On a vécu quelques temps sur nos économies, puis, on est tous allé vivre chez ma grand-mère maternelle, dans le nord de l'Écosse où j'ai passé le reste de mon enfance. J'avais cinq ans, Ester en avait neuf. Ma mère aimait beaucoup mon père, j'l'ai toujours su. Peut-être que si elle avait eu moins de caractère, si elle n'avait pas eu deux enfants à élever, elle aurait sombré dans une profonde dépression. Ce ne fut pas le cas. Ma mère est une femme bien sous tous rapports, souriante, aimable, et la meilleure des mères qui puissent exister en ce bas monde.
      Ester et moi avons donc été élevés par notre mère et par notre grand-mère, sans aucune figure paternelle dans notre entourage. Un psy vous dirait peut-être que c'est la raison pour laquelle j'ai développé ce fort caractère qui est le mien; c'était à moi d'assumer de mes -à l'époque- frêles épaules le rôle de l'homme de la maison. C'est des foutaises. En vérité -et ça reste entre nous, n'est-ce pas- j'ai toujours été un fils à maman, aussi difficile à croire que ce puisse être, perpétuellement dissimulé dans les jupes de la mienne. L'homme de la maison, si je puis dire, c'était ma soeur. Fut une époque, fort lointaine du reste, où elle fut plus masculine que moi. C'est même elle qui devait me défendre face à certains de mes camarades de classe de l'époque qui me traitaient de chochotte. Honnêtement, j'en étais une. Un petit maigre tout pâlot, des cheveux bruns qui me retombaient en mèches filasses devant les yeux. Timide en plus. Et je passais mon temps le nez dans mes bandes dessinées. Heureusement qu'Ester était là.
      Faut savoir que j'adore ma soeur, et ce fut réciproque durant les quelques premières années de ma vie, où elle prenait donc ma défense quoiqu'il arrive. Jusqu'à ce que tout un tas de trucs bizarres commencent à m'arriver. J'crois que la première grosse manifestation de mes pouvoirs magiques fut cette fois -j'avais sept ans- où j'envoyai bouler un autre gosse quelques 5m plus loin. J'ai une image très précise de ma soeu à cet instant, me considérant avec des yeux ronds. C'est que ça n'avait rien eu de naturel, au contraire, je m'en souviens comme d'une vision plutôt déplaisante à l'oeil, something very wrong. Les jours qui ont suivis, elle ne m'a plus adressé la parole. Je n'ai d'abord pas osé en parler à ma mère, j'avais tellement peur qu'elle réagisse de la même façon qu'Ester. Freak. D'autant que les manifestations ne cessèrent pas. Il m'arrivait sans arrêt des choses. Elle a tout de même fini par le découvrir; ce n'est pas vraiment commun de faire disparaître sa soupe aux épinards par le seul fait de la fixer.


      Hinhin, this is a school for freaks like you, weirdo ! :.

      C'est la lettre de Poudlard qui a enfin donné un sens à toutes ces bizarreries. A force, je voyais bien que maman devenait de plus en plus soucieuse. Je l'ai souvent surprise à me fixer, les sourcils froncés, une ride de plus en plus creusée au milieu du front. La lettre fut un soulagement, aussi bien pour elle que pour moi. Est-ce vraiment étrange de ne pas l'avoir remise en question ? D'y avoir cru tout de suite ? Peut-être le caractère superstitieux de notre petit village nous y avait prédisposé, toujours est-il qu'après tout ce qui avait pu m'arriver, cela n'avait finalement rien d'étonnant. Bien que quelque peu appréhensives tout de même, on ne savait rien de rien du monde magique, ma mère et ma grand-mère finirent pas accepter l'idée que j'étais spécial.
      Les années passées à Poudlard furent tant les pires que les meilleures années de ma vie. Je n'avais jamais été un bon élève, j'étais même plutôt cancre même si, comme le disait si bien ma mère, cela ne voulait pas dire que je n'étais pas intelligent. J'étais même brillant dans un domaine : les sorts. Oh oui, s'il y a bien une chose que je maîtrise ce sont les petites étincelles que je fais sortir du bout de ma baguette. Je m'en suis toujours enorgueilli, j'en ai toujours joué. Ça m'a permis d'effectuer un parcours scolaire plutôt moyen que mauvais, mes Optime en sorts et en Défense contre les forces du mal et mon Acceptable en Métamorphoses remontant ma pitoyable moyenne générale. J'en usais également pour jouer des tours aux autres élèves, en particulier les Serdaigles, qui m'insupportaient au plus au point avec leurs petits airs supérieurs. Car à partir du jour où j'ai découvert mon potentiel magique, j'ai changé du tout au tout : autant physiquement que psychologiquement. Fini d'être une mauviette, j'suis devenu une terreur. Je fus envoyé à Serpentard, sûrement pour mon côté ambitieux. Bien que j'admette être aussi un peu fourbe parfois, mais juste un peu. Juste pour arriver à mes fins. J'ai toujours été un peu maigrelet, surtout durant mon adolescence, mais je l'affichais désormais avec plus de prestance, si je puis dire, j'étais en tout cas beaucoup plus sûr de moi, et j'aurais préféré mourir que de me laisser marcher sur les pieds. Littéralement parlant; il m'arrivait donc bien souvent de me retrouver en retenue et de faire perdre une tonne de points à ma maison parce que je n'avais pas pu faire autrement que de stupéfixier un de mes camarades (dans le meilleur des cas). Bad boy, j'aime bien cette image, même si ça fait un peu ado rebelle. Bah tiens, j'en étais un, d'ado rebelle, je veux dire. Inutile de préciser que ça avait son petit effet sur les filles, héhé. Héhéhé, putain ouais. Enfin, pardon.
      J'y ai fait la connaissance de quelques personnes, également, que j'ai eu l'occasion de recroiser par la suite, dont Amycus Carrow de quatre ans mon aîné, actuellement l'un de mes collègues et rival favori (j'entretiens un grand nombre de relations conflictuelles and I'm loving it).
      C'est donc quelque peu laborieusement que j'obtins mes Aspics, mais sans avoir à redoubler néanmoins.


      Bloody Hell ! You're gonna regret this, I tell ya ! :.



      Je me suis ensuite complètement émancipé, j'ai dit au revoir à ma mère et ma grand-mère, Ester ayant déjà quitté la maison depuis quelques années, et je partis à l'aventure. Cette époque coïncide tout juste avec la chute de Voldemort, ce qui fut pour moi, et pour une grande majorité de sorciers, le plus grand des soulagements. Si je n'avais guère eu à craindre pour ma sécurité durant ma scolarité à Poudlard, je redoutais quelque peu de me retrouver seul, jeune sorcier de sang soit disant impur et sans grande expérience que j'étais.
      Sans grande expérience, je ne le suis plus aujourd'hui. J'ai roulé ma bosse un peu partout dans le monde, pour voir, pour pouvoir dire j'y étais, pour rencontrer quelques personnalités, acquérir quelques biens. Je n'ai bien entendu pas pu m'empêcher de chercher à provoquer, à affronter de plus puissants que moi. Autant dire que j'ai morflé au début de mon périple, malgré de certaines prédispositions. Quant à l'argent, la plupart du temps je trouvais à m'héberger dans une gentille famille en échange de quelques services et de mon plus beau sourire, sinon je comblais comme je pouvais, ou alors je dormais à la belle étoile, le ventre vide. L'aventure quoi ! Raider Rayden ! C'est d'ailleurs devenu en quelque sorte mon job, au bout de quelques années passées à m'endurcir. On me payait pour retrouver quelque artefact magique perdu en milieu hostile.
      Je me suis fait un nom dans le monde magique, une certaine réputation dans le duel. J'étais bon, j'étais même excellent. Hey, c'est pas moi qui le dit, enfin, pas moi uniquement. On a parlé de moi dans les journaux, j'ai été invité à divers endroits guindés où l'on me proposait champagne et petits toast au caviar. J'ai même posé pour certaines campagnes de pub, même si ça n'avait rien de comparable avec la folie Lockart qui a semblé prendre d'assaut la Grande-Bretagne. C'est moi qu'on venait défier désormais.


      Well Dumby -I can call you Dumby, right ?- I'll teach 'em good ! :.

      J'entrais dans ma 28ème année quand je fus contacté par Albus Dumbledore en personne pour me demander d'assurer à Poudlard l'enseignement de l'art du duel. La consécration ? Oui, on peut le dire comme ça. Quoi de plus normal au final, que mon talent soit enfin reconnu à sa juste valeur ? Oh bien sûr il m'a fallu un petit temps d'adaptation; c'est tout de même une sorte de retour à l'école. Mais maman est aujourd'hui fière de moi, j'fais ce pour quoi je suis doué, que demander de plus si ce n'est femmes ? Pas que certaines de mes élèves plus âgées manquent de charme, mais, enfin, je ne veux pas d'ennuis moi. Enfin pas trop quoi.

      ...

      Rayden reposa son stylo sur la table et referma le bloc de feuilles. Dumbledore était mort à présent, Voldemort de retour, et les mangemorts au pouvoir. En réalité, son avenir lui semblait plutôt incertain. Ce n'était plus qu'une question de temps avant que l'on ne découvre son ascendance moldue.

      "Damn them all." cracha-t-il avant faire disparaitre bloc, stylo et paquet de cigarettes dans son porte-documents.


      [...]

      Citation :
      Maman,

      Pardon de ne pas avoir donné de nouvelles ces dernières semaines, j'imagine que tu as dû mourir d'inquiétude après ce dont avait parlé la dernière fois que j'suis passé. Je t'aurais écrit plus tôt si je l'avais pu, j'te le jure.
      Ce qui était inévitable à fini par arriver; Tu-sais-qui a lancé l'offensive sur Poudlard. Ça a été une hécatombe pure et simple; et Tu-sais-qui a tué Harry Potter. Je sais que ça te parle pas tant que ça, que toi tu n'as pas été perturbée par tout ça, mais j'sais pas, imagine qu'Hitler ait gagné la guerre en 45, même résultat.
      Moi j'ai rien, enfin des trucs superficiels, c'est déjà quasi guéri. Par contre, tout le monde n'a pas été aussi chanceux, tu vois. J'ai du mal à réaliser, pour l'instant. C'est la pagaille totale, on a du fuir, se planquer, on s'est tous un peu dispersés. Moi j'ai suivi les Weasley (Arthur est mort, d'ailleurs. Je sais que tu l'aimais bien.) Ils sont tous là, et franchement remués (normal, tu me diras), sauf Charlie. Il a disparu, et on a pas retrouvé de corps. Alors je sais pas, j'peux pas croire qu'il soit mort. Dès que ça se sera un peu tassé, je partirai à sa recherche. Là, pour l'instant, j'suis en route pour te rejoindre alors ne t'inquiète pas, d'accord ? Ah et, ne dis rien à Ester; ça me mettrait hors de moi de la voir prendre ça à la légère.

      With love,
      Your son.



      "J’ai la conviction que la vérité est généralement préférable au mensonge."
      Je suis un golden retriever, et je parle ! Je ne vous connais pas mais, je vous aime ♥
      I'm usually wonderin around getting called Héra, and it seems that I'm 19 years old. Pis Rayden et moi on est nés le même jour !

      célébrité de l'avatar —James Marsters ♥ (and Spike kicks Angel's asses ! sowy dude, better chance next time~)


Dernière édition par Rayden McCormack le Mer 25 Aoû - 14:12, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Jeu 31 Déc - 9:10

Bienvenue et bon courage pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Jeu 31 Déc - 9:50

Welcome.
Amuse toi bien ici et bonne continuation pour ta fiche =)


EDiT = Moi c'est ton avatar que j'aime déjà =p


Dernière édition par Avalone G. Sullivan le Jeu 31 Déc - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
April N. Miller

avatar

Féminin
▌Messages : 358
▌Date de naissance : 17/11/1992
▌Date d'inscription : 22/10/2009
▌Votre Âge : 25
▌Age du personnage : 26 ans
▌Étude, métier : Chômeuse (Auror)
▌Baguette : 29,17 cm, Bois d’Orme & Crins de Licorne.

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Je suis une terroriste... Ouai mon gars !

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Jeu 31 Déc - 10:00

Bienvenue ! pareille que les autres ! Good luck !
J'taime déjà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Jeu 31 Déc - 12:10

SQUIRREL !! 0_0

(LESS SSLEH-BATE WIFF RUM ! >_<)
Revenir en haut Aller en bas
Mondingus Fletcher

avatar

Masculin
▌Messages : 421
▌Date de naissance : 13/07/1990
▌Date d'inscription : 18/10/2009
▌Votre Âge : 27
▌Age du personnage : 38 ans
▌Étude, métier : Adepte du marché noir, proxénète, traficant, dealer. The full combo babe.
▌Baguette : 28 centimètres, frêne, plume de mésange.

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Marchand ambulant.

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Jeu 31 Déc - 12:45

Welcôôôme !

_________________

    Je vous ai déjà dit que je prête du pognon à des taux vraiment pas dégueulasses ?
    ... Putain ! Fais chier ! SALE CON DE MERDE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayden McCormack

avatar

Masculin
▌Messages : 137
▌Date de naissance : 05/03/1990
▌Date d'inscription : 31/12/2009
▌Votre Âge : 27
▌Age du personnage : 35 ans.
▌Étude, métier : Résistant.
▌Baguette : 33 cm /bois chêne /crin de centaure.

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Jeune et décoloré

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Jeu 31 Déc - 16:00

Merci touus ! <3

Avalone : Hein qu'il est canon ? *ç*

Amy(cus) : It's funny cause the squirrel gets dead ! ... LESS SSLEH-BATE WIFF RUM ANYWEHS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svelius M. Mulciber

avatar

Masculin
▌Messages : 160
▌Date de naissance : 21/11/1968
▌Date d'inscription : 27/10/2009
▌Votre Âge : 48
▌Age du personnage : Ça t'intéresse pas, casse toi.
▌Étude, métier : Death Eaters à plein temps, c'est suffisant.
▌Baguette : Trente cinq centimètres - bois de houx - nerf de cerf

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Emmerdeur& lunatique ne fonctionne que par jalousie.

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Ven 1 Jan - 13:10

    Yeah man. Bienvenue (8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
The Master of The World, bwhahaha !
The Master of The World, bwhahaha !
avatar

Masculin
▌Messages : 501
▌Date de naissance : 07/07/1995
▌Date d'inscription : 18/10/2009
▌Votre Âge : 22
▌Age du personnage : Quelques printemps
▌Étude, métier : Mage noir tout puissant
▌Baguette : Bois d'If, plume de phénix

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Le Lord, digne héritier de Salazar Serpentard, chasseur des voleurs de magie, puissant mage noir

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Jeu 4 Fév - 20:44

Même si c'est en retard, bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayden McCormack

avatar

Masculin
▌Messages : 137
▌Date de naissance : 05/03/1990
▌Date d'inscription : 31/12/2009
▌Votre Âge : 27
▌Age du personnage : 35 ans.
▌Étude, métier : Résistant.
▌Baguette : 33 cm /bois chêne /crin de centaure.

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Jeune et décoloré

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Ven 5 Fév - 1:54

Hey merci à vous deux !
Et je pense avoir (enfin) terminé ma fiche, en espérant qu'elle ne contienne pas de grosses incohérences~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Ven 5 Fév - 10:57

Validé of course, j'aime et je ne vois rien à y redire. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Rayden McCormack

avatar

Masculin
▌Messages : 137
▌Date de naissance : 05/03/1990
▌Date d'inscription : 31/12/2009
▌Votre Âge : 27
▌Age du personnage : 35 ans.
▌Étude, métier : Résistant.
▌Baguette : 33 cm /bois chêne /crin de centaure.

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Jeune et décoloré

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Mar 24 Aoû - 17:38

Fiche mise à jour. =)
Par contre j'ai foiré le code quelque part mais j'arrive pas à mettre le doigt dessus. Si un admin veut bien me corriger ça, je lui en serai éternellement reconnaissante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amycus Carrow

avatar

Masculin
▌Messages : 163
▌Date de naissance : 29/11/1990
▌Date d'inscription : 23/08/2010
▌Votre Âge : 26
▌Age du personnage : Trente-neuf ans.
▌Étude, métier : Mangemort, professeur, politique.
▌Baguette : 29 centimètres, bois de magnolias, sulfate de potassium.

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Homme au foyer multi-fonctions.

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Mar 24 Aoû - 17:50

Okay alors je comprends pas pourquoi il veut pas du code. J'arrive pas à modifier. Tant pis.
T'es re-validé ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
The Master of The World, bwhahaha !
The Master of The World, bwhahaha !
avatar

Masculin
▌Messages : 501
▌Date de naissance : 07/07/1995
▌Date d'inscription : 18/10/2009
▌Votre Âge : 22
▌Age du personnage : Quelques printemps
▌Étude, métier : Mage noir tout puissant
▌Baguette : Bois d'If, plume de phénix

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Le Lord, digne héritier de Salazar Serpentard, chasseur des voleurs de magie, puissant mage noir

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Mar 24 Aoû - 18:47

Edité ^^ C'était bien la couleur le soucis, nan ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amycus Carrow

avatar

Masculin
▌Messages : 163
▌Date de naissance : 29/11/1990
▌Date d'inscription : 23/08/2010
▌Votre Âge : 26
▌Age du personnage : Trente-neuf ans.
▌Étude, métier : Mangemort, professeur, politique.
▌Baguette : 29 centimètres, bois de magnolias, sulfate de potassium.

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Homme au foyer multi-fonctions.

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Mar 24 Aoû - 18:49

Nop, c'est les codes en haut de la fiche. Mais je crois que c'est FA, mon HTML merde grave aussi sur un autre forum sans que je puisse rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayden McCormack

avatar

Masculin
▌Messages : 137
▌Date de naissance : 05/03/1990
▌Date d'inscription : 31/12/2009
▌Votre Âge : 27
▌Age du personnage : 35 ans.
▌Étude, métier : Résistant.
▌Baguette : 33 cm /bois chêne /crin de centaure.

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: Jeune et décoloré

MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   Mar 24 Aoû - 18:59

Ouais ça doit être ça alors. '__' Et le fait que j'arrivais pas à mettre ma citation à la ligne, mais ça t'as su corriger.
Merci en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Why ! Dont tell me you're still livin at your parents' !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» devisser une vis dont la tete est foiree
» A placer 2 chevaux dont un tachu...
» Les vidéos dont je vous ai parlé
» Le Film dont vous êtes le héros?
» assurer une voiture dont le moteur à été changé pour un neuf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Noctem ::  I'm a wizard, not a baboon brandishing a stick !  :: » La Pensine. :: • Optime !-
Sauter vers: