Il n'y a que le pouvoir, et ceux qui sont trop faibles pour l'obtenir. | Période jouée; post-septième année alternative.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aux sombres héros de l'amer . { London's pub, Gregory }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Lances

avatar

Masculin
▌Messages : 18
▌Date de naissance : 18/05/1995
▌Date d'inscription : 23/08/2010
▌Votre Âge : 22
▌Age du personnage : 25 ans
▌Étude, métier : Poudlard, la cruelle
▌Baguette : Extrait de troll et essence de Sombral

MessageSujet: Aux sombres héros de l'amer . { London's pub, Gregory }   Jeu 26 Aoû - 19:45



    Encore une journée perdue qui se terminait . Occupé à débarrasser les tables, Aaron était perdu dans ses pensées, le bar s'était vidé depuis une bonne dizaine de minute, faute à l'heure sûrement . Seul quelques clients étaient encore présents aux bars , le nez à moitié dans la bière, pendant qu'une seule table restait occupée par une femme seule . Les moldus n'étaient pas très festifs ces temps-ci, mais après tout, Aaron n'en n'avait rien à faire . Ils ne connaissent que la douleur physique, qui pouvait se soigner, alors que sa blessure à lui était intérieure, et n'avait pas pris la peine de cicatrisée après toutes ses années . Il la savait morte, mais chaque fois que la porte du bar, une partie de lui continuait d'espérer la voir surgir, tout sourire, comme si rien ne s'était passé . C'était absurde, évidemment, mais il ne pouvait s'en empêcher . A l'inverse des blessures d'amour " habituelles " , celle-ci ne se soignait pas avec le temps, au contraire, c'est comme si chaque jour le pieu s'enfonçait un peu plus profondément dans son cœur . Il était condamné, sa vie avait cessé il y a des années, le transformant en sorte de cadavre ne tenant que par son désir de vengeance . En le regardant attentivement , on pouvait voir qu'aucune émotion ne déformait son visage, aucun rictus pouvait tordre sa bouche, aucun évènement ne le faisait ciller . Seul chose mouvante, on pouvait apercevoir le feu dans ses yeux, loin au fond, enfoui, mais toujours aussi ardant qu'au premier jour .

    Il ne fallait pas le prendre pour les gentils voulant sauver les innocents, il ne s'en moquait pas non plus, mais n'en était pas pour autant intéressé . Seul l'importait de faire plier tous les mangemorts, de voir s'exprimer la souffrance dans leurs yeux, pour qu'enfin il puisse lui-même s'en délivrai . Ceci accompli, il pourrait partir, enfin .

    L'horloge de la salle sonna les douze coups de minuit . Fin, début . Fin de son agonie de la veille, début de la nouvelle . Il alluma les bougies situées à côté des fenêtres aux carreaux colorées, rangea son tablier et s'installa au bar . Il se servit à boire et se mit à descendre la choppe . * A cette journée, s'annonçant aussi riche que la précédente *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aux sombres héros de l'amer . { London's pub, Gregory }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LONDON TO BRIGTHON 2010
» LONDON TO BRIGHTON Week end du 16 Mai
» Délice amer : jeu d'enigme
» London-Edinburgh-London 2009, du 26 au 31 juillet
» echarpes burberry london

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Noctem ::  Babe, it's a wild wizarding world  :: » Le Reste du Monde.-
Sauter vers: