Il n'y a que le pouvoir, et ceux qui sont trop faibles pour l'obtenir. | Période jouée; post-septième année alternative.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Imperium Incantatem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bluenn J. McCain

avatar

Féminin
▌Messages : 498
▌Date de naissance : 06/03/1995
▌Date d'inscription : 16/10/2009
▌Votre Âge : 22
▌Age du personnage : _ dix-sept ans
▌Étude, métier : _ bad learner baby.
▌Baguette : _ trente centimètres, bois de cerisier, plume d'hippogriffe

— §ECRECY §ENSOR
— INVENTAIRE & CO:
— FONCTION(s) | ATTRIBUTS: préfète.

MessageSujet: Imperium Incantatem   Mar 27 Oct - 17:36


imperium incantatem
...........................................le forum.

osez nous rejoindre



      Nous l’annoncions en grande difficulté, il a finalement réussi à être élu. Daemon A Gryffin est le nouveau ministre de la magie britannique. Peu de gens le pensaient vainqueur, du moins peu de gens osaient clamer qu'ils le soutenaient. Pourtant c’est bien lui qui tiendra les rênes du ministère pendant les quatre prochaines années (si il tient jusque là). Sa politique est clairement annoncée, dureté et sévérité. Tout le monde connait son côté militaire et stricte. […]
      Son élection divise de plus en plus le monde magique comme en témoigne la vive réaction du directeur de Poudlard, Eustache Philéas Walter, parti en grande pompe après avoir découvert le résultat. Personne n’est dupe, ils se détestent et ne partagent pas les mêmes idées. Plus d’une fois, les deux hommes se sont disputés en public. Cette première victoire de Daemon Gryffin sonne comme un glas chez les sorciers de l'opposition et comme une renaissance pour les sorciers qui ont voté pour lui, estimant qu'il était l'homme de la situation. Pour rappel, en dix mois, huit ministres se sont succédés à la tête du monde magique britannique mais tous ont connu le même sort. La mort. Le nouveau ministre se veut rassurant sur tous ces évènements et proclame un gouvernement ferme pour tirer au clair cette affaire. Il pourra compter sur une armée de fidèles sorciers qui ont dévoilé au fil des mois leur dévouement pour ce nouveau parti qui se veut plus noir et sévère. Espérons d’ores et déjà pour lui, qu’il ne subisse pas le même sort que ses prédécesseurs. Et surtout qu’il ramène la paix dans un monde magique qui aurait bien besoin d’unité dans cette période trouble.

    ▬ extrait de la Gazette du Sorcier du 2 septembre 2009

    Eustache Walter referma le journal et le déposa sur son bureau. Il était sceptique quant à cette élection. Il savait que tout allait changer encore et ce en mal… Il posa ses coudes sur son large bureau en bois ancien et croisa ses mains. Son regard fixa le vide. Il devait réfléchir. Il devait trouver une solution pour empêcher le nouveau ministre de mettre en place sa politique. Il n’avait jamais crû en cet homme et connaissait cet amour qu’il portait aux puissances obscures et à la magie noire. Il savait que le mal était en marche. Le monde magique connaissait une de ses plus importantes crises internes et la nomination de ce sorcier n’allait pas améliorer la situation.

    Le directeur n’avait pas eu tort en présageant un avenir sombre. Quelques heures à peine après son élection Daemon Gryffin avait mis en place une série de lois sombres. Du simple couvre feu, aux détraqueurs qui avaient été envoyés dans le monde magique, se baladant en liberté dans toute l’Angleterre, en passant par le contrôle du ministère et de ses employés. Le soir même des menaces et des enlèvements s’étaient produits. Heureusement, il avait réussi à garder le contrôle de Poudlard, dernier rempart d’une résistance et dernier lieu qui n'était pas sous la coupe du ministère. Mais pour combien de temps encore ?!

    Un bruit fit sursauter le vieil homme qui comme à son habitude s’était laissé porter par ses songes. La porte voltigea dans la pièce et une armée d’une vingtaine de personnes entoura le directeur qui n’eut pas le temps de réagir. Avec sagesse et calme, il se leva de son bureau et fixa un à un ses assaillants qui ne bougèrent point. Il les connaissait et pour cause: il s'agissait de la garde rapprochée du ministre, ses fidèles serviteurs. Il attendit quelques secondes avant de se racler la gorge et d’une voix tranquille il questionna les individus.

      ▬ Bonsoir. J'imagine que votre présence ici n'a rien à voir avec un quelconque désir de prendre le thé, d'où votre entrée... fracassante, n'ai-je pas raison?

    Le silence se fit plus pesant dans la pièce, personne n’osant parler au Directeur qui dégageait une sérénité à toute épreuve. Un homme d’une quarantaine d’années finit par entrer, marchant sur les débris de la porte gisants à terre. Habillé d’une longue tunique noire, le regard glacial, un sourire narquois se dessina sur son visage.

      ▬ Eustache mon cher Ami ! Désolé de ce petit...euhm tracas –dit-il en regardant la porte-
      ▬ Mr Gryffin... que me vaut le déplacement du nouveau premier ministre dans cet humble chateau ?
      ▬ Hummm ... soyons direct. Et bien, j'apprécierai que tu me soutiennes lors du banquet de demain...-lança t-il sans grande conviction, en jouant avec une statuette posée sur un meuble-
      ▬ Vous devez vous douter de ma réponse j'imagine...
      ▬ Certes... mais pourquoi ne pas prendre en compte ce fameux proverbe disant que "l'espoir fait vivre?"- ricana-t-il, chipant un bonbon dans un bocal argenté-
      ▬ Toujours cher ami. Après tout, que seraient nos pauvres vies sans espoir? Faut il que je vous reconduise vers la sortie ou dois-je m'apprêter à user d'une manière peu conventionnelle?
      ▬ Oh... Mon cher Eustache pourquoi tant de haine... voyons j'ai une bien meilleure solution...


    Le directeur tenta d’attraper sa baguette, mais bien trop tard. Le ministre avait été plus rapide. Un sortilège impardonnable jaillit de sa baguette, éclairant la pièce d'une vive couleur argentée... le directeur se tint a son bureau le visage déformé par la douleur. Sa respiration était lente et difficile. Le semblant de sourire sarcastique qu'émit le vieil homme, à bout de forces, suffit à faire comprendre au ministre qu'il ne céderait pas.

      ▬ Soit ! Je n'ai plus qu'un seul recours, tu t'en doutes... - murmura t-il à l'oreille de son adversaire, lui lançant un regard de victoire- IMPERIUM !

    Le directeur retomba dans son fauteuil et son regard sembla se vider de son âme. Il était désormais le pantin de Daemon. Ce dernier n’avait plus d’adversaire en cette veille de rentrée scolaire et il allait enfin pouvoir étendre pleinement son pouvoir dans Poudlard … Un léger rire se fit entendre et résonna dans les couloirs du château. Le ministre se retourna en emportant avec lui le bocal de dragées surprises de Berties Crochus. A présent, rien ne serait plus comme avant.
    ©️ IMPERIUM INCANTATEM
    2009 - all rights reserved

Spoiler:
 
    Imin c'est:
      huit admins motivés, ayant la volonté de faire un forum durable.
      ― plus de vingt postes vacants aussi originaux les uns que les autres.
      ― un contexte sombre mais avec beaucoup d'issues possibles.
      ― une ouverture depuis le 21/09/09.
      ― un bon niveau RP, le nombre de ligne demandé au minimum de 20.
      ― un design soigné.
      ― une ambiance que vous ne regretterez pas.
      ― satisfait ou remboursé, tout simplement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carpe-noctem.1fr1.net
 
Imperium Incantatem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Twilight Imperium
» Twilight Imperium
» Qui pour Twilight Imperium
» j'y etais
» stage eyal yanilov

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carpe Noctem :: A cup of Ogden's Old Firewhisky ? :: » Le Sortilège de Serment Inviolable. :: • We are Golden !-
Sauter vers: